Dans les coulisses du Festival des 7 Collines

En ce début d’été, avez-vous envie de vous évader, de mettre un peu de poésie et de magie dans votre quotidien ? Ça tombe bien, le festival des 7 Collines a accepté de nous ouvrir les coulisses de la préparation de cette 23ème édition et ça promet.


Réversible- 7 Doigts de la Main, mise en scène de Gypsy Snider

Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, le Festival des 7 Collines regroupe différentes disciplines, du cirque à la performance en passant par la danse et la musique. Pour vous donner une idée, ce sont 10 jours de festival du 28 juin au 8 juillet, l’an dernier 12500 spectateurs étaient au rendez-vous, 100 artistes et 40 professionnels étaient présents. Le tout à Saint Etienne et ses environs. L’objectif est de faire découvrir ou de représenter des artistes novateurs et talentueux qui souhaitent communiquer leur passion à travers des spectacles de qualité.


Le festival est né il y a 23 ans, de l’initiative d’un groupe de passionnés de cinéma dont Jean Philippe Mirandon, aujourd’hui directeur du festival. Oui, vous avez bien lu le mot « cinéma » en effet, le dessein du festival à ses débuts était tout autre. Au fil du temps, l’initiative s’est ouverte à d’autres disciplines mais toujours dans l’idée de partage.


Cette année, le festival présente un programme très dense et prometteur, toujours à des prix accessibles. Comme chaque édition, les 7 Collines propose même quelques spectacles gratuits. Ainsi vous pouvez venir voir un ancien champion de BMX, Vincent Warin qui fait partie de la compagnie 3.6/3.4 et présente son spectacle L’homme V.

L'Homme V - Voncent Warin - Compagnie 3.6/3.4


Dans une ambiance chaleureuse et familiale, ce festival se base sur le partage. De nombreuses actions culturelles sont menées. Des artistes, comme ceux de la compagnie espagnole Uparte, consacrent de leur temps, à travers des ateliers, à des enfants de différents quartiers de Saint Etienne. Dans la même démarche, des adolescents canadiens et stéphanois se sont rencontrés pour créer une performance, nommée Nightwalks with teenagers, encadrée par le collectif Mammalian Diving Reflex. Il s’agit de se laisser guider par ce groupe dans une balade nocturne à travers la ville de Saint Etienne, le 6 et 7 juillet.


Le festival c’est aussi des spectacles inédits menés par des compagnies qui se font rares dans le paysage français. Cette année, les 7 doigts de la main, compagnie de cirque canadienne talentueuse, présente son spectacle Réversible. Décrit comme « un petit bijou empreint de poésie » par l’équipe du festival, ce spectacle retrace les pensées et les souvenirs des huit hommes et femmes de la compagnie à travers des acrobaties périlleuses.


Pour ma part, mon petit favori reste le spectacle Sons of Sissy créé par l’autrichien Simon Mayer que j’ai hâte de découvrir. Il s’agit de quatre performers qui démantèlent tout au long du spectacle les clichés du modèle masculin autrichien. Mélange entre humour et tradition, ce spectacle s’annonce plein de surprises.

Sons of Sissy mise en scène par Simon Mayer


Vous l’aurez compris, le festival des 7 Collines est un pêle-mêle de spectacles où chacun trouvera son bonheur, selon ses envies et son budget. En tout cas, les pARTageuses ne vont pas manquer d’y participer et comptent bien en prendre plein les yeux.


Alors rendez-vous le 28 juin pour le concert d’ouverture d’A-WA et Jupiter & Okwess.

Pour avoir plus d’informations sur chaque spectacle, cliquez ici

Posts récents
  • Google+ Black Round
  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2016 par Les partageuses.

Créé avec Wix.com

Tél : 

Fax :

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now