La découverte des musées des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon




Bonjour à tous et à toutes ! Aujourd'hui les pARTageuses vous emmènent découvrir les musées des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon. Un lieu dont nous entendons malheureusement peu parler, mais qui sincèrement vaut le détour. Et même si vous n'habitez pas la région, cet article sera peut-être l'occasion d'organiser un petit voyage dans notre chère ville !

Un peu d’histoire …


En 1851, la première Exposition Universelle à Londres prend place et marque les esprits. A la suite de cet évènement mémorable pour la société du XIX° siècle, les fabricants et artisans Lyonnais ont eu la forte intention d’ouvrir un musée à Lyon, dans le but de conserver l’avantage commercial des soyeux Lyonnais.

© Lyon, MTMAD-Pierre Verrier


Le musée ouvre ainsi ses portes dès 1864, dans le coeur du Palais de Commerce et propose une vision élargie des sources d’inspirations et des différentes branches d’arts appliqués à l’industrie du textile. Dans les années 1890, le musée prend officiellement le nom de « Musée historique des Tissus » soutenant ainsi un discours focalisé sur l’histoire universelle des textiles.

Le musée des Arts décoratifs de Lyon, quant à lui, est inauguré en 1925 dans l’Hôtel de Lacroix-Laval, avec comme volonté initiale de continuer l’enseignement universel de l’histoire du goût. En une vingtaine d’années, le musée se dote de collections européennes, orientales, chinoises et japonaise, du Moyen-Âge à nos jours.

Les deux musées se voient alors réunis suite au déménagement du musée des Tissus dans l’actuel hôtel de Villeroy, rue de la Charité, et font partie depuis 2003 des « Musées de France ».

Le musée des Tissus et l’exposition temporaire « Le Génie de La Fabrique »

La visite des lieux commence par le musée des Tissus, qui accueille en ce moment l’exposition « Le Génie de La Fabrique ». Vous découvrirez alors toutes les oeuvres à travers les magnifiques pièces de l’hôtel de Villeroy, dans une ambiance tamisée, calme, donnant un air quelque peu « merveilleux ». Le parquet craquelant sous le poids des pieds, les lumières douces, ainsi que l’éclat des tissus et des oeuvres présentées vous donneront une sensation d’ailleurs, de voyage dans le temps et dans l’espace.


En ce moment, vous pouvez découvrir l’exposition « Le Génie de La Fabrique », un circuit au rez-de-chaussé rendant hommage à la ville de Lyon et aux artisans et fabricants lyonnais, qui ont su hausser le tissage des étoffes au rang d’art véritable. Vous pourrez ainsi arborer des pièces inédites et des acquisitions récentes, parmi lesquelles se cachent les plus prestigieuses étoffes réalisées pour l’aménagement des résidences royales ou encore pour la haute couture.





Le musée des Arts décoratifs de Lyon.

La visite se poursuit dans l’hôtel de Lacroix-Laval, qui accueille le musée des Arts décoratifs de Lyon. Le changement de décor, ou du moins le changement de scénographie vous emmène de nouveaux dans un second voyage, d’autant plus plaisant.

© Lyon, MTMAD

`

Chaque pièce de l’hôtel témoigne des décors intérieurs du 18° siècle, présentant tissus et mobilier en situation, ainsi que des pièces d’orfèvrerie, d’ébéniste ou de peintures. Nous pourrions presque parler de « period rooms », ces pièces reconstituées et élaborées en fonction du mode de vie et du quotidien de familles, ou d’une période précise. Au musée des Arts décoratifs de Lyon, nous allons de surprises en surprises, en traversant de petits salons, en passant par des chambres, jusqu’à se retrouver dans une véritable salle à manger. En effet, le voyage spatial et temporel continue, d’une autre manière certes, nous donnant presque l’envie de se glisser dans la peau d’un ou d’une bourgeoise du XVIII° siècle.

La surprise finale du musée se trouve au deuxième étage dans une petite pièce bien cachée : la présentation d’une centaine de pièces d’orfèvrerie contemporaines.

Les pARTageuses retiennent de cette visite que ces deux musées sont un passage obligatoire dans la ville de Lyon. Dotés d’un charme plaisant et de scénographies originales, les musées des Tissus et des art décoratifs de Lyon vous raviront, que ce soit le temps d'une courte visite ou simplement si vous désirez en apprendre d'avantage sur les soyeux lyonnais, sur l’art du textile ou encore sur le mobilier et la vie du XVIII° siècle.

© Lyon, MTMAD

Quelques informations pratiques :

  • Adresse : 34, rue de la Charité, 69002 Lyon

  • Les musées sont ouverts du mardi au dimanche (sauf jours fériés, dimanches de Pâques et de Pentecôte), de 10 h à 18 h.

  • En ce moment :

  • Billet d’entrée : 7,50 €

  • Tarif réduit : 5,50 €

  • Gratuit notamment pour Les étudiants en histoire de l’art à Lyon, des écoles de mode et d’arts de Lyon et les étudiants de l'École du Louvre et de l'INP.

Posts récents
  • Google+ Black Round
  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2016 par Les partageuses.

Créé avec Wix.com

Tél : 

Fax :

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now