Le laboratoire captivant d'Henri Matisse

Bonjour à tous et à toutes, aujourd’hui les pARTageuses ont le plaisir de vous présenter l’exposition « Matisse, laboratoire intérieur » actuellement au Musée des Beaux Arts de Lyon, et ce jusqu’au 6 Mars 2017.


Si vous ne connaissez pas cet artiste je ne vous conseillerais qu’une seule chose : dépêchez-vous! Enfilez vos baskets et courez découvrir Matisse, une des figures les plus importantes de l’art moderne. Et sans vouloir trop gâcher votre surprise, je peux déjà vous dire que vous y apprendrez beaucoup. Cette exposition retrace la vie de Matisse de manière chronologique mais aussi thématique. Dans ce parcours assez ingénieux, vous apprendrez qu'il est un peintre de la couleur ; figure phare du mouvement fauve dès 1905, il a élevé cette couleur au rang de sujet premier dans ses œuvres. Ces dernières sont le reflet de l'image qu’il avait de la vie et c’est souvent après une exposition de Matisse que l’on se sent bien. Alors n’hésitez plus ! Et de toute façon, même si vous n’aimez pas, au moins vous vous en ferez votre propre opinion!


Si vous connaissez déjà Matisse, cela ne pose aucun problème puisque le musée a fait le pari d’exposer une majorité de ses études préparatoires. « Ce laboratoire n’est finalement pas très coloré», me direz vous !




Mais attendez ! Cet angle de vue vous donnera l’occasion de découvrir des Matisse souvent oubliés. Comme un Matisse au dessin académique par exemple, qui vous permettra de prouver à tout vos collègues que malgré son tracé très simple, l'artiste sait dessiner. Le dessin préparatoire, c’est aussi l’aubaine de voir la spontanéité de la création, puisque dans un dessin Matisse se réserve le droit de se tromper. D’ailleurs, quatre visiteurs sur dix ont été surpris d’apprécier les dessins plus que les œuvres finalisées. Cette authenticité du geste peut parfois s’effacer dans des œuvres achevées puisqu’elles sont justement l’aboutissement de toute une réflexion.




Pour ce qui est de l’organisation de l’exposition en elle même, je ne pense pas que vous serez déçus puisque que neuf visiteurs sur dix ont apprécié le circuit imposé. L’exposition vous propose de suivre l’évolution de sa carrière dès ses débuts jusqu'à l’œuvre de l’aboutissement de son travail : je veux bien sûr parler des vitraux de la Chapelle de Vence.

Et si vous êtes accompagnés d’enfants, pas d’inquiétude, le Musée gère la situation. Un livret vous sera mis à disposition, permettant aux petits gones d’alterner entre apprentissage et création personnelle. D’ailleurs, sans trop faire de publicité, je tiens tout de même à appuyer sur le fait que tous les parents interviewés ont été conquis par ce livret. Et ce pour deux raisons évidentes : premièrement parce qu’ils pouvaient être tranquilles et apprécier l’exposition pendant que leurs progénitures usaient les crayons pastels, mais surtout parce que, l’air de rien, ce petit guide leur a appris beaucoup. Alors plus d’excuses, Matisse c’est génial en famille !


Cette exposition vous surprendra aussi en vous présentant un Matisse sculpteur. Si vous êtes choqués, ne vous inquiétez pas vous n’êtes pas les seuls : huit visiteurs sur dix l'étaient aussi. Cette autre facette artistique de Matisse facilitera la compréhension des courbes envoûtantes de ses œuvres bi-dimensionnelles.




Ainsi, au Musée des Beaux Arts, ce ne sont pas les chefs d’œuvres qui sont exposés, mais les essais d’un artiste travaillant ses modèles, ses poses, sa touche, ses médiums ou encore son tracé. Prenez par exemple l’ensemble des poses de ses modèles, souvent nonchalantes et pourtant si envoûtantes. Saviez-vous qu’il travaillait les cadrages ? Les textiles ? Les volumes ? C’est bien simple, après cette exposition vous réaliserez que chez Matisse, tout est calculé.​

Laissez-moi vous donner un exemple, et je n’en donnerai qu’un car sinon vous n’aurez plus aucune surprise. Il s’agit de « Nu de Dos » de 1916, l’œuvre est un peu cachée mais en vaut belle et bien la chandelle. Vous y verrez 7 traits et un point blanc tracés sur un médium noir. Rien de plus et déjà Matisse nous suggère un nu. Ainsi, ses oeuvres épurées paraissent parfois très simples, mais cette exposition nous prouve qu’il ne l’était certainement pas dans son travail.



Vous l’aurez compris, le but de cette exposition est de vous familiariser avec la réflexion de Matisse en passant par l’arrière du décor; ce qui vous amènera à croire que finalement, Matisse, vous ne le connaissiez pas si bien.


Et si je voulais vous spoiler encore un peu, je pourrais vous parler de la notion d’harmonie d’ensemble qui est une notion fondamentale pour comprendre l’art de Matisse. Mais cela est bien trop long à expliquer. Alors pourquoi ne pas assouvir cette curiosité en allant directement au Musée des Beaux Arts qui vous expliquera tout cela bien mieux que moi, avec en bonus, la possibilité d’échapper à la réalité de la vie, le temps d’une ou deux heures, grâce au cocon artificiel et pourtant si agréable, qu’est le monde de l’esthétique.


Bonne visite !



Posts récents
  • Google+ Black Round
  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2016 par Les partageuses.

Créé avec Wix.com

Tél : 

Fax :

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now